Foursquare
Trip Advisor
Google+
Facebook
RSS
Instagram
Pinterest
07/12/2016

Barcelone destine 4,5 millions d’euros à l’amélioration et la restauration du patrimoine et des environs du Park Güell

» Le Conseil municipal a approuvé un ensemble de projets avec des actions d’entretien et restauration d’éléments de la zone monumentale et des environs du parc

»      À l’intérieur de la zone patrimoniale, le plafond de la Sala Hipòstila sera réparé, la Font de la Sarva sera remodelée et le viaduc de Baix et l’extérieur du banc du périmètre de la Plaça de la Natura sera restauré.

»      Une intervention aura également lieu sur le chemin de la Pressió, itinéraire de la biodiversité et les zones de jeux pour les enfants, ainsi que la Font de Sant Salvador, la zone d’accès au parc par le Forat del Vent et les escaliers qui relient ce point au quartier du Coll.

»      Dans les environs de la zone monumentale, des escaliers de Pompeu Fabra seront restaurés, la descente de la Glòria sera aménagée et l’on améliorera l’accessibilité à l’entrée du parc pour récupérer cet espace comme mirador et aire de loisirs. 

La Mairie de Barcelone destinera un total de 4 462 444,01 euros à des actions d’entretien, restauration et amélioration du patrimoine architectonique du Park Güell et des environs. Les travaux sont prévus dans un pack de projets dans le cadre de l’ensemble des interventions que la mairie réalise afin de garantir le bon état et la conservation des zones d’accès.

Plus précisément, le feu vert a été donné à sept projets, qui font partie de ceux gérés par l’entreprise Barcelona Serveis Municipals (BSM) à la demande de la mairie dans le cadre de la réglementation d’accès à l’enceinte, et qui sont soutenus conjointement avec l’Espace d’Écologie, Urbanisme et Mobilité, les Arrondissements de Gràcia et Horta-Guinardó. Au total, ce pack global bénéficie d’un apport de 10,6 millions d’euros.

La réglementation a pour but d’améliorer la gestion de l’affluence des visiteurs et de promouvoir la restauration et le traitement des éléments délicats d’Antoni Gaudí, reconnus comme Patrimoine Mondial de l’UNESCO de la ville. En conséquence de la réglementation mise en œuvre le 25 octobre 2013, la zone réglementée de l’axe monumental du Park Güell est passée d’environ 9 000 000 de visiteurs estimés en 2012, à 2 761 439 visiteurs en 2015. 

Sala Hipòstila, Font de la Sarva, viaduc de Baix et plaça de la Natura

Quant à la zone monumentale, un projet pour intervenir sur des éléments qui font partie des biens immobiliers intégrés dans le patrimoine et la zone monumentale du Park Güell a été doté de 1 237 715,69 euros. Le début des interventions est prévu pour septembre 2007 et durera environ seize mois.

Ainsi, l’ouverture et le réaménagement  de la Font de la Sarva, située sur le mur de la Sala Hipòstila, que l’on ne peut pas voir actuellement sera fait. Une fois que la fontaine aura été entièrement refaite et que des aspects tels que l’accès et l’éclairage auront été améliorés, les visiteurs pourront contempler cet espace.

Le processus de restauration des coupoles intérieures, qui avec le travail terminé de restauration des médaillons permettra de retrouver le design d’origine avec un état optimum de consolidation et l’esthétique de la Sala Hipòstila sera terminée. D’un autre côté, la trappe par terre de la salle et l’escalier d’accès intérieur depuis la citerne sera remplacé par un nouveau système d’accès plus grands et hydraulique, et un nouvel escalier intérieur facilitant l’accès.

La partie extérieure du banc de la zone monumentale sera restaurée grâce à une intervention complète sur les pièces de mosaïque. Des matériaux et procédés déjà utilisés dans d’autres zones du parc et sous les critères du Département du Patrimoine Architectonique de l’espace d’Écologie Urbaine seront utilisés. De même, sur le viaduc de Baix, la structure des balustrades sera renforcée et l’on récupérera son aspect d’origine.

La Font de Sant Salvador et le Forat del Vent

L’un des autres projets approuvés prévoit l’amélioration et la mise en valeur de la zone de la Font de Sant Salvador et des environs, dans la zone forestière du Park, qui dispose d’un budget de 598 962,27 euros (TTC) et l’on estime que les travaux commenceront en avril et dureront six mois. D’un autre côté, l’ensemble qui se compose de la fontaine, des parements du devant et des côtés, la céramique le canal et le bassin d’eau, les revêtements et recouvrements seront restaurés, et l’on respectera le type de matériaux et de finitions actuelles.

Des actions seront également organisées sur la surface du revêtement du terrain sablonneux de la zone d’accès au parc par le Forat del Vent, où lorsqu’il pleut, des flaques d’eau se forment, car elle est actuellement érodée et rabaissée. Pour cela, on récupérera le niveau d’origine de la pente du revêtement pour parvenir à une évacuation de l’eau adéquate. Et les escaliers qui relient le Forat del Vent et le quartier du Coll seront restaurés pour adapter le rythme des marches et les rendre plus confortables pour les usagers. 

Imperméabilisation de la plaça de la Natura et de la Sala Hipòstila

Un total de 944 209,11 euros (TTC) seront destinés à la réparation de l’imperméabilisation et de la récupération des eaux de la Plaça de la Natura du Park Güell. On prévoit que les travaux débuteront en mars et se termineront vers la moitié de l’année. Plus précisément, un nouveau système de drainage recueillant les eaux de pluie de la surface de la place sera construit, et pour imperméabiliser le plafond la Sala Hipòstila. Ce nouveau système sera raccordé au réseau des eaux de pluie existant qui conduit l’eau vers la citerne située sous la Sala Hipòstila.

Le Camí de la Pressió, les aires de jeu pour les enfants et l’itinéraire de la biodiversité

De nouveau dans la zone monumentale, un total de 1 006 556,94 euros servira à faire des travaux sur le  Camí de la Pressió, les aires de jeux pour les enfants et l’itinéraire de la biodiversité. Les travaux débuteront en janvier 2018 et se prolongeront sur neuf mois. L’accès 1 du Camí de la Pressió sera modifié pour résoudre le dénivelé existant et le rendre accessible, et un nouveau tracé redressant visuellement son aspect sera défini. La largeur aura un minimum de 2 mètres, la pente sera continue sur tout le parcours, et le revêtement du chemin sera remplacé.

En ce qui concerne les deux aires de jeux pour enfants dans le bas du parc, les chemins seront aménagés avec un revêtement plus résistant à l’usure produit par l’eau, et les zones de terrain sablonneux abîmées seront réparées. Par ailleurs, le tronçon d’escalier entre les deux aires sera refait, et le tronçon inférieur du chemin sera reconfiguré pour permettre le passage des véhicules d’entretien. On en profitera pour redéfinir les terrasses inférieures, on augmentera leur capacité et la zone sera équipée d’un réseau de récupération des eaux de pluie.

Et le sol de l’itinéraire de la biodiversité sera creusé pour y mettre un caisson avec un nouveau revêtement qui se composera de terre naturelle et de sable. Il est prévu de délimiter la totalité du parcours de l’itinéraire avec la mise en place sur côté mer et côté montagne de troncs d’arbres pour replanter de la végétation à ces endroits-là et freiner ainsi le ruissellement de l’eau, et éviter l’érosion du terrain. Finalement, des balustrades seront mises en place pour bloquer le passage des passants en dehors de la zone de l’itinéraire vers la zone de passage et des jeux pour enfants du haut. 

Les marches de l’avenue de Pompeu Fabra et la descente de la Glòria

En ce qui concerne les environs de la zone monumentale, les marches de l’avenue de Pompeu Fabra recevront un apport de 173 157,86 € pour restaurer les escaliers, les tronçons, les paliers, les rampes et les soutènements latéraux. Et dans la descente de la Glòria, des travaux d’aménagement seront réalisés, et plusieurs services qui passent actuellement par voie aérienne sur le parcours des escalators seront enterrés, le tout pour un investissement de 112 077,46 €. Toutes ces interventions dureront environ trois mois, après l’appel d’offre des travaux.

Pour terminer, l'accessibilité à l'entrée du Park Güell sera améliorée et cette partie sera reécupérée comme mirador et espace de détente. La somme de 390 101,74 € sera destinée, et il est prévu que l'intervention sera terminée en quatre mois, après l'appel d'offre des travaux.

 
 
Foursquare
Trip Advisor
Google+
Facebook
RSS
Instagram
Pinterest
Els continguts d'aquest web estan subjectes a una
llicència de Creative Commons si no s'indica el contrari